3 janvier 2011

Aborder 2011 de manière zen

Posted in Simplicité à 14:43 par Pèlerine

Pour bien débuter l’année 2011, que je vous souhaite fort heureuse, je vous fais part d’un article écrit par Silvia Galipeau dans La Presse d’aujourd’hui. Cet article propose 10 résolutions pour une année zen. Alors voici ces précieux conseils :

1. APPRENEZ À DIRE NON Ç’a l’air tout simple comme ça mais, histoire de ne pas se surcharger cette année et, surtout, d’apprendre à s’écouter, il est temps d’enfin oser dire non. Non, vous n’êtes pas obligé d’accepter toutes les invitations. Oui, vous avez le droit de choisir. Et surtout de vous faire plaisir. À noter: «Non est une phrase complète», glisse la «coach de vie» Sylvie Dagenais. Inutile, donc, de vous confondre en justifications. Vous refusez un dîner? Non. Un point, c’est tout.

2. RÉDUISEZ VOTRE LISTE «À FAIRE» Non, vous n’êtes pas obligé non plus, le dimanche, de faire l’épicerie, les soupers de la semaine, la dernière recette de Josée di Stasio, la lessive, le ménage de la salle de bains, les biscuits pour la voisine, alouette. Le maximum réaliste? Trois choses. «Sinon, on n’est jamais satisfait parce que la liste de choses à faire n’est jamais terminée», affirme Sylvie Dagenais.

3. PRENEZ L’AIR Sortez, respirez un peu d’oxygène. Pas nécessaire de faire une séance intensive au gym (comme tous les autres motivés du mois de janvier), mais sortez tout simplement marcher quelques minutes. C’est une très bonne habitude de vie à prendre.

4. NE VOUS PRENEZ PAS TROP AU SÉRIEUX Celle-là, on l’adore. Histoire de ne pas vivre dans un stress permanent au boulot, rappelez-vous de temps en temps que non, «tout ne tourne pas autour de vous», suggère Yvon Lachapelle, coach d’affaires en entreprise. Essayez, pour voir, on se sent plus léger d’un coup.

5. MÉDITEZ De grands gestionnaires le font, pourquoi pas vous? Une petite période de méditation au travail est apparemment l’une des techniques de réduction de stress les moins coûteuses et surtout les plus puissantes qui soient. «Cela permet d’oublier ses tracas de la journée, de calmer les esprits et de refaire nos énergies», affirme Yvon Lachapelle. Pourquoi se priver?

6. ÉTABLISSEZ VOS PRIORITÉS Apprenez, une fois pour toutes, à faire la différence entre l’«urgent» et l’«important», tout particulièrement au travail. Aussi, apprenez à vous connaître, afin de vous attaquer aux urgences au meilleur moment de la journée. L’après-midi, quand vous cognez des clous, ou le matin, quand vous êtes en pleine possession de vos moyens? Poser la question, c’est déjà y répondre.

7. VIVEZ LE MOMENT PRÉSENT Vous êtes au boulot? Pensez au boulot. Pas à l’otite du petit. Ni aux courses à faire en fin d’après-midi. Vous êtes en famille? Restez-y. Sans penser à vos dossiers et multiples échéanciers. «Cela peut vraiment faire une différence en ce qui a trait au stress», affirme Claudie Arsenault, spécialisée en conciliation famille-travail.

8. NE VOUS OUBLIEZ PAS Classique s’il en est, cette résolution est pourtant moins facile à tenir qu’il n’y paraît. Or, elle est indispensable. Car s’écouter et se faire plaisir, c’est aussi un moyen de faire le plein: le plein d’énergie positive tout en chassant bien du méchant. Alors, qu’il s’agisse de faire de l’exercice, de prendre un bain, de lire un magazine ou de prendre le thé avec votre copine, gâtez-vous!

9. EN FAMILLE, PENSEZ QUALITÉ ET NON QUANTITÉ On le sait, la vie de famille est souvent une course contre la montre. Alors, histoire de cesser de culpabiliser, misez avant tout sur la qualité du temps passé ensemble et non sur la quantité. Objectif? Quelques soupers ensemble autour de la table pour discuter et partager, par exemple. Fixez-vous un objectif réaliste (trois, quatre soirs, selon l’âge et l’horaire de chacun), et tenez-vous-y.

10. RELISEZ CETTE LISTE RÉGULIÈREMENT! C’est une chose de prendre des résolutions. C’en est une autre de les tenir. Alors si vous voulez réellement chasser le stress de votre vie, arrangez-vous pour vous souvenir de ces quelques trucs. En relisant régulièrement cette page, par exemple!

18 novembre 2010

La mort de l’ego

Posted in Simplicité à 15:12 par Pèlerine

Toujours tiré des écrits de Dominique Loreau, je vous propose aujourd’hui un petit exercice pour «la mort de l’ego». Ce dernier peut semble très simple en apparence, mais il est très loin de l’être!

Il s’agit de tenter de retirer toutes les étiquettes attachées à notre vie. Pour ce faire, il faut essayer d’écrire quelques lignes décrivant qui nous sommes, et ce, en faisant abstraction de plusieurs critères : âge, sexe, travail, études, accomplissements, possessions, expériences, données héritées ou géographiques, etc.

C’est alors que nous nous rendons compte que nous sommes souvent aveugle devant notre véritable «moi».

9 novembre 2010

«There will be an answer, let it be.»

Posted in Simplicité à 19:02 par Pèlerine

Puisque je n’ai pas beaucoup de temps pour me consacrer à ce blogue en ce moment, je vous annonce en primeur qu’une collaboratrice se joindra bientôt à moi pour alimenter ce projet. Je vous la présenterai donc en temps et lieux.

En attendant, je vous laisse sur deux citations de Dominique Loreau, l’auteure qui fut le point de départ de plusieurs changements dans ma vie.

Là où nous sommes encore attachés, nous sommes possédés, et quand nous sommes possédés, nous ne pouvons être maîtres de nous-mêmes.

… rien ne peut restaurer notre flux vital mieux que la pratique de la non-résistance et du lâcher-prise. Seul le sourire est nécessaire. Le «Let It Be» des Beatles n’est pas qu’une chanson. C’est une loi fondamentale.

13 octobre 2010

Voyager

Posted in Voyages à 19:47 par Pèlerine

Voyager est pour moi une passion. Alors, quand je vois mon amie et son fiancé se présenter à un concours visant à les transformer en vidéoblogueurs, je les encourage! Très bientôt, l’équipe d’Espadrilles et Champagne 2010 en Guadeloupe sélectionnera les 15 duos finalistes de leur concours, c’est-à-dire ceux ayant recueillis le plus de votes. Des entrevues auront lieu et je veux être certaine que Marie-Pier et David pourront faire valoir leurs belles qualités de voyageurs! Ils sont entrés très tard dans la course (aujourd’hui), c’est pourquoi il est primordial d’aller voter pour eux! Si vous le désirez, inscrivez-vous, votez pour eux et écrivez-moi à pelerine.blog@gmail.com afin de me donner votre adresse courriel. Ainsi, ils pourront inscrire votre vote chaque jour et augmenter leurs chances de gagner! Et vous ne perdez rien : vous courez aussi la chance de gagner… un beau panier cadeau! Même si vous ne les connaissez pas, faites-moi confiance : ils sont géniaux! C’est par ici : David et Marie.

10 septembre 2010

La planète écolo…

Posted in Simplicité à 18:46 par Pèlerine

Il y a quelques jours, Cécile Gladel, journaliste et auteure, publiait sur son blogue un article fort intéressant sur la (sur)consommation omniprésente dans notre société. Plutôt que de vous en faire un bref résumé, je vous conseille d’aller le lire  directement : Consommer = bonheur ?

9 septembre 2010

Quelques obstacles

Posted in Désencombrement à 11:55 par Pèlerine

Lorsque nous nous désencombrons, vaut mieux connaître les obstacles que nous aurons peut-être à surmonter!

  • Pour se désencombrer, il faut être prêt à le faire mentalement. Nous n’éliminons tout de même pas afin de faire plus de places à de nouveaux achats. Ne tombons pas à nouveau dans le piège!
  • Il ne faut pas utiliser le prétexte de la «mise de côté» si on sait pertinemment que nous ne réutiliserons pas un objet.
  • Il faut réaliser que l’élimination d’objets liés à des souvenirs n’est souvent qu’une peur. Ces objets sont souvent enfouis au fin fond du tiroir ou, au contraire, sont plutôt devenus une habitude visuelle.
  • Il ne faut pas aller trop vite! Certaines choses peuvent tout de même être encore utiles!

Les autres

Posted in Désencombrement à 11:35 par Pèlerine

Lorsque nous décidons de nous désencombrer, il est important d’en avertir les gens de notre entourage, puisque nous ne désirons plus recevoir d’objets que nous jugeons inutiles et qui s’accumuleraient à nouveau. Cependant, même si certains comprennent le processus du désencombrement sans le vivre, il sera parfois difficile d’être «compris». Les idées s’entrechoqueront peut-être alors que notre bonheur sera d’éliminer plutôt que d’accumuler. Il est primordial de ne pas culpabiliser ceux qui n’adhèrent pas à notre processus. Rappelons-nous que nous-mêmes étions aussi dans la même position qu’eux avant de débuter notre cheminement…

15 août 2010

Zen

Posted in Désencombrement, Simplicité à 19:31 par Pèlerine

Extrait de L’art de l’essentiel :

«Si le zen insiste tant sur l’absence du superflu et sur la propreté immaculée d’un lieu, c’est qu’il sait que la pièce dans laquelle une personne s’assied ou vit affecte naturellement son esprit. Plus une personne apprend à nettoyer son espace, à en soustraire ce qui n’est plus nécessaire, plus vite son cœur pourra s’ouvrir et faire de la place à la nouveauté. Faire le ménage et le vide autour de soi, c’est non seulement nettoyer sa maison, mais son psychisme. Faites briller vos sols et vous verrez!»

12 août 2010

Empreinte écologique

Posted in Environnement à 13:01 par Pèlerine

La vie est vraiment simple, mais nous insistons pour la rendre compliquée.
(Confucius)

Notre empreinte écologique, c’est l’équivalent de la superficie de la Terre nécessaire pour répondre à nos besoins. À ce sujet, le site Agir21 propose un outil interactif afin de calculer approximativement notre empreinte écologique personnelle. Je dois dire que je suis fière de mon résultat, si je me compare à la moyenne des Européens ou des Américains, mais je sais que je dois modifier encore mes habitudes de vie afin de réduire mes besoins et ma consommation. Je vous propose donc de répondre à ce petit test et, à la lumière de vos réponses, de réfléchir à vos habitudes de vie.

3 août 2010

Pourquoi faire compliqué…?

Posted in Simplicité à 15:01 par Pèlerine

Récemment, j’ai lu un court article sur le site On Simplicity. On y proposait trente façons de rendre notre vie plus simple. J’aimerais vous en partager quelques-unes…

  • Renoncer à tout engagement qui ne nous passionne pas.
  • Arrêter d’essayer d’être parfait.
  • Ne conserver que ce que nous aimons.
  • Supprimer les réseaux sociaux dont nous ne nous servons plus.
  • Éteindre notre téléphone quand nous avons besoin de tranquilité.
  • Se donner un but à la fois et l’atteindre.
  • Arrêter de regarder les publicité afin d’éviter de surconsommer.
  • Se rappeler les joies de ne rien faire.
  • Apprendre à demander de l’aide.

Nous avons souvent tendance à rendre les choses compliquées. Pourquoi s’encombrer quand on peut se contenter de peu? Pourquoi se surcharger quand on peut demander un coup de main et, par le fait même, un peu de compagnie? Pour ma part, je me suis donnée trois objectifs cette année : me désencombrer, faire des choix  et entretenir des relations vraies. Quels sont les vôtres?

Page suivante

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.